L’Ecole des Folies

bois_fausse_foretsElle n’existe pas encore et pourtant elle porte déjà un nom. Sera-t-il définitif ? Nul ne le sait mais qu’importe, pourvu qu’elle sorte de terre.

Ce projet d’école est une nécessité absolue si nous regardons, depuis quelques années sur le groupe scolaire Joliot Curie, le travail qui consiste à repousser les murs pour faire de nouvelles classes. Cette année, la mairie a du même inviter les nouvelles familles à aller sur l’école Louis Babin …

Ce projet, on en parle et pourtant, nous avons encore peu d’information. Tout d’abord, il est question d’une ouverture de l’école en 2018. A ce jour, la mairie finalise un budget pour la construction en glanant les subventions dans les différents organes étatiques ou locaux. Les architectes ont également envoyés leurs candidatures dans le cadre d’un jury de concours. La mairie est en train de sélectionner une liste d’architecte sur la base de plusieurs critères (comme avoir l’expérience de conception d’écoles, savoir inscrire l’école dans son environnement, …). La mairie est entrain d’établir la « shortlist ».

bois_fausse_dechetterieOn peut dire alors que ce projet avance bien. Pourtant, j’entends dire que le lieu de l’école n’est pas encore définitif et doit être confirmé par une enquête publique. La mairie souhaite installer l’école dans le « bois des fausses ». Certaines voix se lèvent contre l’abatage d’un tiers de ce petit bois. D’autres estiment qu’un bois plus petit mais réhabilité serait une bonne chose au regard de la décharge qu’est ce bois.

L’ancienne municipalité indique quant à elle qu’un terrain avait été viabilisé au côté de la cuisine centrale alors que viabiliser ce terrain de forêt ne sera pas une mince affaire avec coûts inhérents. La mairie, quant à elle, estime que ce terrain est trop décentré par rapport au quartier des folies.

bois_fausse_cheminParlons du quartier des folies ! En effet, un projet d’urbanisme qui intègre une école doit prendre en compte un certain nombre de problématique pour s’inscrire pleinement dans un quartier déjà construit. Quid de l’intégration du bâtiment dans les bois ? Quid des parkings autour d’une école et quid d’un petit commerce ? La mairie travaille actuellement sur ces questions.

Bref, c’est une véritable opportunité, ce projet d’école et une chance pour le quartier. Mais pour le moment, les habitants n’y sont pas encore intégré (ni par les parents d’élèves pour l’école ni dans le comité de quartier des Folies). La mairie nous promet de nous intégrer dès que possible dans ce projet mais qu’il est à cette heure, trop tôt.

Mesdames, messieurs les élus, nous vous demandons de ne pas nous oublier et d’intégrer les habitants et les parents d’élèves à ce formidable projet !

L’AGPE va suivre et participer à ce projet. Nous profiterons de cette tribune pour vous tenir informer de l’avancé du projet.

Guéro Jean-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.